dcsimg

Search form

 

Environnement

Environnement

Nous sommes vigilants en matière de protection de l'environnement et recherchons constamment des méthodes pour réduire l'impact environnemental de nos opérations. Nous visons toujours à atteindre et, si possible, dépasser les exigences réglementaires liées à notre performance environnementale. Toutes nos opérations à Tasiast sont conçues pour ne produire aucun rejet dans l’environnement.

L’utilisation de l’eau

A Tasiast nous utilisons l'eau pour des besoins opérationnels, comme par exemple le traitement de l'or, et pour un usage domestique. Nous sommes conscients que l'eau est une ressource rare à Tasiast et nous la gérons de façon responsable afin d'éviter les effets négatifs potentiels. Nous utilisons uniquement de l'eau salée non potable, provenant de puits forés par Tasiast, et nous la traitons pour des usages domestiques. L'eau utilisée pour le traitement est réutilisée dans un circuit fermé.

La gestion des déchets

Nous cherchons à réduire la production de déchets en appliquant le principe des 4 R: réduire, réutiliser, recycler et récupérer. Depuis 2010, Kinross a investi massivement dans des infrastructures modernes pour le traitement de l'eau et des déchets solides.

La gestion des produits chimiques

Le cyanure et la soude caustique sont utilisés dans le circuit de traitement pour extraire l’or du minerai.

En janvier 2017, Tasiast a été certifiée totalement conforme au Code international de gestion du cyanure. Cela signifie que la mine utilise le cyanure pour l’extraction de l’or de manière sûre pour ses employés, les communautés locales et l’environnement.

Cyanure

Le Code de gestion du cyanure a été développé par l’industrie minière sous la supervision du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE). Kinross Gold Corporation a été l’une des premières sociétés signataires de ce Code et toutes ses opérations dans le monde sont certifiées conformes à ce dernier.

A Tasiast, le cyanure est stocké dans des endroits sécurisés et isolés. Il est uniquement manipulé par un personnel spécialement formé et muni d’équipements de protection. L’utilisation du cyanure dans le circuit de traitement se fait de façon mécanique et les solutions cyanurisées sont acheminées vers les installations de stockage de résidus, dans un circuit fermé sans risque de contamination pour l’environnement. Les seuls déchets résiduels liés à l’utilisation du cyanure sont les emballages (plastiques et bois de protection) qui sont systématiquement incinérés dans une zone isolée.

 

La protection des communautés locales

Notre système de traitement en circuit fermé permet d’éviter tout risque pour les communautés locales résidant autour de Tasiast. Nos activités ne génèrent pas de substances nocives dans l'environnement. Nous avons construit des clôtures pour protéger le bétail contre l'exposition à des substances chimiques ou des blessures dues à nos équipements.

La protection de la biodiversité

Nous prenons la protection de la biodiversité très au sérieux et nous avons mis en place de nombreuses mesures à cet égard, notamment pour les oiseaux migrateurs qui s’arrêtent parfois dans la zone de Tasiast. Nous avons installé un filet spécial et des dispositifs répulsifs pour empêcher l'accès des oiseaux à la zone des opérations. Nous tenons un registre d’observation de la faune autour de la mine et vérifions sur tout nouveau site de construction s’il y a la présence d’animaux.

La protection du patrimoine culturel

Nous travaillons en étroite collaboration avec l'Institut Mauritanien de Recherches Scientifiques (IMRS) et leur équipe d'archéologues chargés de la protection du patrimoine culturel en Mauritanie. Nous avons mené plusieurs études conjointes à Tasiast pour identifier des sites du patrimoine culturel dans les zones minières et d'exploration. Nous avons protégé tous les sites archéologiques connus et nous sommes les premiers à mettre au point un programme à long terme de clôture de ces sites. Nous avons soutenu le renforcement des capacités en matière de connaissances archéologiques en Mauritanie en travaillant avec l’IMRS pour contribuer au financement et à l’apport d'autres ressources pour un programme de fouilles archéologiques et l’organisation d’un atelier pédagogique international.

NYSE: KGC 4.60 - -0.76% Volume:
TSX: K 6.20 - -0.16% Volume:
GOLD 1,295.30 -0.22 - Volume: